Chèque de banque de La Banque Postale

15
Partager :

Un chèque bancaire est un moyen de paiement relativement sûr. En outre, il est essentiel pour une transaction importante telle que l’achat d’un véhicule (voiture, moto, bateau…). Différentes institutions ont des horaires de ramassage et de ramassage différents. Découvrez tous les détails du chèque bancaire de La Banque Postale en termes de termes et de tarifs. Et puisque les escroqueries bancaires s’avèrent nombreuses, apprenez à surmonter les pièges. Tout ce que vous devez savoir pour vérifier l’authenticité d’un titre et ne pas être victime d’un voleur !

Qu’ est-ce qu’un chèque bancaire ?

Un chèque bancaire, à ne pas confondre avec un simple chèque bancaire, peut être réclamé pour une transaction majeure (par exemple, l’achat d’un véhicule).

A voir aussi : Comment encaisser un chèque sans compte bancaire ?

Veuillez noter que le chèque bancaire est émis et signé par une banque. Et l’ordre du chèque est au nom du vendeur. Si le chèque bancaire est tellement en demande pour les grandes transactions, il est dû à son la sécurité. En fait, même s’il y a des escroqueries sur le chèque bancaire, ce moyen de paiement reste une garantie de sécurité.

Comment puis-je obtenir un chèque bancaire à La Banque Postale ?

Il est facile d’obtenir un chèque bancaire à La Banque Postale. Allez au bureau d’une agence bancaire. Le conseiller de l’institution vérifiera que vous avez l’argent dans votre compte. Si le solde est suffisant, le conseiller vous fournira le titre.

A voir aussi : Scolinfo : qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

Vous pouvez également demander votre chèque bancaire en ligne ou par la poste à votre centre financier. Cependant, le retrait est obligatoire en personne.

Veuillez noter que vous devez retirer la garantie auprès de votre bureau de banque désigné si le montant dépasse 800 euros.

Lire aussi >> Quels sont les délais pour l’obtention d’un chèque bancaire ?

Tarifs

L’ émission du chèque bancaire s’avère être payée. Le montant varie en fonction de la banque. Cependant, une moyenne de dix euros est nécessaire pour obtenir le titre.

Un chèque bancaire émis par La Banque Postale coûte 11 euros si le document est émis à partir d’un compte courant régulier. Et le problème est gratuit si vous le faites à partir d’un compte livret ou d’un compte d’épargne.

Il est temps d’obtenir

Veuillez noter qu’il y a un délai limite pour l’obtention d’un chèque bancaire. Certaines institutions le livrent immédiatement et d’autres dans un délai de deux jours. Par conséquent, il est important d’anticiper votre demande si vous voulez avoir le mode de paiement le plus tôt possible.

En fait, la durée dépend de trois facteurs principaux, à savoir :

  • le montant du chèque bancaire ;
  • les moyens de réception souhaités ;
  • le délai de préavis, le cas échéant.

Dans le cas de La Banque Postale, le délai d’obtention d’un chèque de plus de 1500 euros est de deux jours, soit 48 heures de travail. Et pour un chèque bancaire du montant le plus bas, le retrait est presque immédiat. Compter seulement environ dix minutes, le temps de vérification et de délivrance du titre.

Date limite de réception

L’ encaissement d’un chèque bancaire se fait de la même manière qu’un chèque ordinaire. Vous pouvez le laisser dans un kiosque libre-service, dans un bureau de poste. Pour ce faire, placez le titre dans une enveloppe après avoir pré-rempli le bon.

Vous pouvez également déposer le chèque bancaire directement au comptoir, ou l’envoyer par la poste avec le reçu de remise par chèque.

En termes de temps, il est nécessaire d’avoir en moyenne deux jours ouvrables pour l’encaissement du chèque bancaire.

Nos recommandations de sécurité

Le chèque bancaire reste le moyen de paiement le plus sûr. Cependant, il est possible d’être escroqué avec un faux chèque de banque. Par conséquent, avant d’accepter ce titre, il est nécessaire de prendre ces précautions et d’exercer une vigilance extrême.

Entrez contacter la banque

En cas de doute sur l’origine du chèque bancaire émis par l’acheteur, contactez immédiatement la banque émettrice. L’établissement valide la fiabilité du chèque. Et cherchez vous-même le numéro de l’organisation financière. C’est sur le chèque de banque. En aucun cas, ne faites pas confiance à l’acheteur. Il peut vous fournir un faux numéro de téléphone s’il a un complice.

Une fois que vous êtes au téléphone avec l’établissement, fournissez au conseiller le numéro de chèque, le montant et le nom du bénéficiaire.

Accompagner l’acheteur au comptoir

Veuillez noter que le moyen le plus sûr d’éviter toute déception est d’accompagner l’achat au comptoir bancaire lors de la livraison du titre. De cette façon, vous serez certifié d’origine. Vous pouvez également prendre l’initiative en demandant à l’acheteur de vous envoyer le chèque bancaire. Ainsi, votre propre institution bancaire assurera qu’il s’agit d’un vrai titre et non d’un faux document.

Vérification de l’authenticité d’un chèque bancaire

Dans d’autres cas, effectuez plusieurs vérifications. Le montant doit être exact. Sinon, il peut s’agir d’un chèque de banque volé. Et si l’acheteur veut terminer la transaction avec un autre moyen de paiement, refusez ! D’autre part, si le titre montre des signes d’altérations (déchirure, égratignure, égratignure…), ne l’acceptez pas non.

Vérifiez ensuite que le titre a un filigrane normalisé. Depuis 2009, tous les chèques bancaires sont en vigueur. Intégré dans le papier, le filigrane est clair. C’est marqué comme un chèque de banque. Et un chèque bancaire contient certains billets obligatoires liés à la norme NF K11-111 :

  • le nom de la banque émettrice ;
  • le cadre « payable en France » avec l’identification du lieu de paiement et du numéro de téléphone de la banque ;
  • le nom, l’adresse et le compte du tireur ;
  • le montant (à la fois en lettres et en chiffres) ;
  • le lieu et la date d’émission de la garantie ;
  • la ligne magnétique au bas du contrôle, constituée de lettres et de chiffres.

Prévention du risque de vol d’identité

Enfin, pour plus de sécurité pendant la transaction, demandez à l’acheteur la pièce d’identité. Veillez à vérifier si des informations telles que la correspondance entre l’âge ou la taille. Cela nous permet d’augmenter le risque d’usurpation d’identité.

Sur le même sujet >> Comment vérifier un chèque bancaire ?

4.9 / 5 ( 36 votes )

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!