Trop de prêts à la consommation ? Les solutions

27
Partager :

Le fait de cumuler des crédits à la consommation peut avoir une incidence sur vos finances et votre train de vie. Fort heureusement, il existe des solutions fiables pour alléger votre situation financière et mener une vie décente, même avec différents crédits à la consommation en cours. Le regroupement de crédits est par exemple une solution à cet effet. Toutefois, cette option n’est pas la seule, il en existe d’autres pour vous permettre de vous en sortir.

Le rachat de crédits à la consommation

Lorsque vous avez différents crédits à la consommation en cours, leur remboursement peut lourdement peser sur vos finances. Dans une telle situation, le rachat de crédits est une solution sur laquelle vous pouvez miser.

A lire en complément : Puis-je renégocier mon prêt immobilier ?

Qu’est-ce que le rachat de crédits ?

Le rachat de crédits conso est une opération financière qui consiste à regrouper ses différents prêts à la consommation en un seul, avec à la clé une mensualité unique plus souple à gérer. L’opération peut porter sur tout ou partie de vos crédits à la consommation en cours, lesquels seront rachetés, généralement par une nouvelle banque. Celle-ci vous propose alors un nouveau taux de remboursement, une nouvelle mensualité et une nouvelle durée pour les crédits à la conso cumulés.

Grâce à ces conditions plus souples et moins contraignantes, vous pourrez alors mieux gérer vos dépenses quotidiennes. Le montant de la nouvelle mensualité est reconsidéré à la baisse, ceci de façon relativement significative, selon votre marge de manœuvre financière actuelle. Parallèlement, la durée de remboursement s’allonge et le coût global du crédit augmente.

A lire en complément : Pourquoi faire appel à un courtier pour votre crédit à la consommation ?

Quels prêts à la consommation peuvent être rachetés ?

Pour peu que le montant total du financement se situe entre 1.500 et 150.000 euros, tous les crédits à la consommation peuvent être remboursés. Exceptionnellement, la valeur maximale du montant peut atteindre les 200.000 euros. Sont concernés :

  • le crédit affecté, généralement destiné à l’acquisition d’une moto, d’une voiture ou pour réaliser des travaux,
  • le crédit non affecté, un prêt dont l’emprunteur peut disposer librement tant qu’il n’est pas destiné à une acquisition immobilière,
  • le paiement fractionné,
  • le crédit renouvelable,
  • les découverts bancaires,
  • les retards de paiement de factures et d’impôt.

Cependant, malgré la diversité des dettes que vous pouvez racheter, il est recommandé d’être prudent. Vous n’êtes pas tenu de racheter toutes vos dettes. Par exemple, pour un crédit conso à rembourser en moins de 6 mois, vous n’avez pas particulièrement d’intérêt à le faire racheter. De même si vos crédits en cours incluent un éco-prêt à taux zéro.

Le rachat de crédits conso pour qui ? Suivant quelles modalités ?

Tant que vous avez contracté différents prêts à la consommation, vous pouvez envisager le rachat de crédits. Ainsi, l’opération de regroupement de dettes à la consommation est accessible à tous les emprunteurs, qu’ils soient locataires ou propriétaires.

Pour ce qui est des modalités de remboursement, elles sont en fonction de l’établissement bancaire qui rachète les dettes et de sa politique en cette matière. Le profil de l’emprunteur est aussi un facteur déterminant ici. En moyenne, les délais de remboursement tournent autour de 12 et 15 ans, respectivement pour les locataires et les propriétaires, si aucune garantie n’est mise en jeu.

Qu’en est-il des avantages du regroupement de dettes conso ?

Le rachat de crédits à la consommation a divers avantages. Le regroupement de crédits vous permet de stabiliser vos finances et de vivre en toute quiétude. En effet, vous ne faites désormais face qu’à un crédit unique, à taux fixe et sur une période définie. Cela représente moins de contraintes pour vous.

Par ailleurs, le rachat de crédits à la consommation favorise la baisse de votre taux d’endettement. Il est possible même dans le cadre de cette opération de solliciter une trésorerie supplémentaire, pour faire face à d’autres impératifs financiers. C’est le rachat de crédits avec trésorerie.

Le rachat de crédits avec trésorerie

Le rachat de crédits avec trésorerie est une alternative qui s’offre à vous si vous avez des crédits à la consommation en cours. Factuellement, le rachat de crédits à la consommation avec trésorerie est une opération similaire au regroupement de dettes classique. La différence ici est que le rachat de crédits avec trésorerie vous permet de solliciter une somme en plus du montant total des crédits regroupés.

Il ne s’agit pas d’un nouveau crédit, mais d’une trésorerie additionnelle. Elle peut être affectée à un projet, comme elle peut être utilisée librement. On parle respectivement de trésorerie affectée et de trésorerie non affectée. Dans tous les cas, le rachat de crédits à la consommation avec trésorerie est tributaire de certaines modalités.

Par exemple, ce financement additionnel ne peut excéder 15% du total des dettes regroupées. De même, en fonction de votre capacité financière, de votre taux d’endettement et de sa politique parlant de rachat de crédits plus trésorerie, l’établissement bancaire se réserve le droit de conclure ou non cette opération avec vous.

Selon la destination de cette trésorerie supplémentaire, vous devrez fournir des justificatifs. Pour une trésorerie non affectée, il faudra fournir des justificatifs de solvabilité (apport personne, caution solidaire, etc.). Pour un financement affecté, les justificatifs de la destination des fonds seront nécessaires (devis, factures, etc.).

La consolidation de dettes avec trésorerie est intéressante dans la mesure où elle vous permet de financer des projets, même en ayant un prêt en cours. Un excellent moyen pour préparer votre retraite et générer des revenus supplémentaires pour un train de vie plus serein.

La simulation de rachat de crédits conso

Que vous optiez pour un rachat de crédits simple ou avec financement supplémentaire, il est important de faire une simulation avant. La simulation permet en fait de déceler l’offre de rachat avec financement la plus intéressante, en comparant en temps réel les propositions d’une dizaine d’acteurs.

Avec la simulation de rachats de crédits conso, vous pourrez confronter des offres de différents établissements financiers et choisir celle qui répond véritablement à vos attentes. La simulation présente l’avantage de la précision. L’offre qui vous est soumise tient compte de votre situation et des particularités liées à votre profil d’emprunteur. Elle est à la limite du sur-mesure.

Vous évitez alors toute surprise désagréable et connaissez à l’avance les modalités de votre opération. Vous gagnez aussi du temps.

Rachat de crédits

Les autres options à la pluralité de crédits à la consommation

Il existe d’autres parades pour faire face à la pression des nombreux crédits à la consommation que vous avez contractés.

L’une de ces possibilités est la modulation de mensualités. Les mensualités modulables sont la possibilité que vous avez de demander à votre organisme financier de reconsidérer à la baisse ou à la hausse (pour réduire la durée du prêt) vos mensualités. Si l’opération est courante en matière immobilière, elle est aussi envisageable dans le cadre d’un crédit à la consommation. Néanmoins, dans ce second cas, elle n’est possible qu’une seule fois l’an.

Une autre solution face à la pression du remboursement des crédits conso, la pause de mensualité. Elle est envisageable tous les 6 mois, ceci pour 1 à 2 mois successifs, si votre dossier de prêt a au moins 3 mois.

Qu’il s’agisse de modularité ou de pause de mensualités, ce sont souvent des options prévues dans votre contrat de crédits à la consommation. Assurez-vous alors de lire toutes les clauses du contrat avant de le parapher. Au besoin, faites-vous accompagner par un spécialiste en la matière, un courtier par exemple. D’ailleurs, il peut vous aider à renégocier les conditions de vos crédits à la consommation, afin de réduire leur incidence sur vos finances.

Partager :