Quelles sont les erreurs à éviter pour les investisseurs en bourse ?

38
Partager :
courbe-bourse

Ceux qui ont fait leur entrée sur le marché boursier en 2020 pourraient facilement commettre de nombreuses erreurs dans les mois et années à venir. La volatilité du marché, portée par la crise sanitaire, a fait en sorte qu’une grande majorité a vu son capital augmenté exponentiellement. Mais cela est une exception, et s’ils n’en tiennent pas compte, ces investisseurs pourraient en payer le prix sur le long terme.

Revoir son portefeuille

Lorsque l’on a un portefeuille qui démontre une belle croissance, on a tendance à ne pas le modifier. C’est une erreur commune, qui se justifie facilement, mais qui n’en demeure pas moins très dangereuse sur l’investissement long terme en bourse. Il est vrai que de vendre et acheter des actions comportent aussi un niveau de risque et créent des frais de courtage. Mais une stratégie boursière se doit de définir un moment de vente, lorsque l’action atteint le niveau que nous espérions, lors de l’achat. Il faut alors prendre les bénéfices afin de réinvestir sur le marché vers d’autres actions qui devraient s’avérer plus fructueuses, dans un futur rapproché. Pour les néophytes, voici comment acheter des actions.

A lire en complément : Qu'est-ce que le fixing en Bourse ?

Une grande partie des actions qui s’étaient écroulées au printemps de 2020 sont aujourd’hui porteuses d’une plus-value importante pour les détenteurs, alors qu’elles ont repris de la valeur en cours d’année. Ne pas les vendre maintenant (dans certains cas) pourrait s’avérer une erreur coûteuse, si la crise du coronavirus venait à se poursuivre. L’exemple des compagnies aériennes est facile à comprendre. Alors qu’elles ont remonté de plus de 30 % en moyenne, si les confinements mondiaux devaient se poursuivre sur l’année, elles pourraient rechuter dangereusement.

Questionner notre optimisme

À la bourse, telle que dans la vie de tous les jours, nous avons tous plus ou moins tendance à ne croire qu’aux développements qui confirment notre pensée. C’est une façon d’observer les situations qui peuvent s’avérer désastreuses pour une stratégie boursière. Par exemple : il est facile de croire que suite à une année dévastatrice, la situation ne peut aller qu’en s’améliorant. Qu’avec l’arrivée des vaccins, tout retournera dans l’ordre prochainement. Cependant, il est difficile de prévoir en combien de temps cela se produira.

Lire également : Comment utiliser Alvexo ?

Et c’est bien là le problème ! Si la crise devait perdurer plus longtemps que les prédictions générales des experts, les répercussions sur le marché boursier seraient sans doute importantes. Il est donc crucial pour les investisseurs de rester au courant des événements et de juger de leur importance sur les actions qu’ils détiennent. Un trop-plein d’optimisme pourrait les aveugler face à la réalité, et sur les marchés financiers, cela se traduit généralement par des pertes.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons