Courtier en immobilier : votre meilleur allié pour un projet d’acquisition immobilière

78
Partager :

Lorsque vous avez trouvé le bien de vos rêves et que votre offre d’achat a été acceptée, vous devez maintenant vous concentrer sur votre prêt immobilier. L’obtention de ce crédit peut vous retarder dans votre projet d’achat, car il peut prendre jusqu’à trois mois. Pour accélérer l’acceptation de votre demande de prêt, vous devez constituer un dossier de financement en béton, le présenter au banquier et négocier les conditions du crédit. Faire appel à un courtier immobilier peut être intéressant pour avoir rapidement le meilleur accord de prêt. Que fait le courtier exactement ? Comment peut-il vous aider dans la concrétisation de votre projet immobilier ? On répond à vos questions.

C’est quoi un courtier immobilier ?

Pour avoir un prêt, vous pouvez vous activer pour démarcher personnellement les banques, mais ceci vous prendra du temps et de l’énergie. C’est donc là l’intérêt d’avoir à ses côtés un courtier en immobilier : c’est un facilitateur et un accompagnateur de crédit. 

A voir aussi : Comment se protéger contre le Gazumping ?

« Courtier immobilier » est l’appellation courante utilisée pour désigner le courtier en financement immobilier ou en crédit immobilier. On peut le définir comme un professionnel jouant le rôle d’intermédiaire entre un client qui a un projet immobilier et qui a besoin d’un financement et une banque. Contrairement à ce que beaucoup croient, il exerce indépendamment des établissements de crédit. Il est d’ailleurs mandaté par l’emprunteur.

Vous pouvez facilement trouver un courtier en ligne qui travaille à son propre compte, mais un courtier peut également travailler dans une agence de courtage en prêt. Pour l’exercice de l’activité de courtage en financement immobilier, le courtier doit être immatriculé à l’ORIAS. Pour mener à bien sa mission, ce courtier collabore avec plusieurs banques et organismes de crédit. C’est ce qui permet au courtier de connaître toutes les offres de crédit immobilier disponibles et de vous décrocher la meilleure offre de prêt avec un taux très compétitif et des conditions optimales.

A lire également : Airbnb : quelles alternatives pour louer plus ?

Le rôle du courtier

Si on présente le courtier en crédit immobilier comme un accompagnateur et un facilitateur de crédit, c’est parce qu’il vous aide à :

  • Constituer un dossier de financement complet et solide,
  • Mettre en avant les points forts de votre profil en tant qu’emprunteur,
  • Négocier tous les aspects du crédit immobilier, allant des frais de dossier au taux du crédit, passant par l’assurance emprunteur, les conditions d’emprunt et les garanties de prêt.

On a tendance à limiter le champ d’action du courtier en immobilier à la recherche du meilleur crédit et à la négociation de celui-ci. Sachez qu’il est là pour vous accompagner pour la réalisation de votre projet immobilier. Si votre projet est par exemple trop ambitieux alors que vous n’avez pas les moyens financiers, il peut vous recadrer. Son travail ne s’arrête pas non plus à la signature du prêt, car il sera à vos côtés jusqu’à la signature de l’acte notarié. Son accompagnement peut même se poursuivre pendant le remboursement du crédit. En effet, il pourra intervenir à nouveau pour de nouvelles négociations.

Comment va se passer l’intervention du courtier immobilier ?

Lors du premier rendez-vous avec le courtier que vous avez choisi, ne soyez pas étonné s’il fait un bilan de votre situation financière. C’est un peu comme si vous aviez un banquier devant vous. Le courtier se penchera également sur la faisabilité de votre projet immobilier. C’est pour cette raison qu’il va vous demander de présenter certains justificatifs. Répondez honnêtement aux questions posées par le courtier, car c’est à partir de vos réponses qu’il élaborera votre plan de financement. Ne lui cachez donc pas vos droits éventuels aux dispositifs d’aides comme l’éco-PTZ.

Une fois votre dossier constitué, il pourra démarcher les établissements bancaires et les organismes de crédit. Lorsqu’il pense tenir la meilleure offre, il procède aux négociations pour que vous puissiez faire des économies sur le long terme. Il reviendra par la suite vers vous pour vous présenter la meilleure offre de crédit qu’il a obtenu. Si les conditions et les termes de la proposition vous conviennent, vous aurez l’offre de prêt en bonne et due forme et vous n’aurez plus qu’à signer avant que le courtier le remette à la banque concernée.

La rémunération du courtier

Rassurez-vous : le courtier ne pourra vous parler du règlement de sa rémunération que lorsque vous obtenez un prêt. Même s’il va passer une heure ou plus avec vous lors du premier rendez-vous, vous n’avez rien à payer. Sa rémunération se fait au résultat et il vous donnera des honoraires en pourcentage du montant emprunté. Les courtiers immobiliers demandent dans la plupart des cas entre 1 et 3% du montant emprunté. 

Certains courtiers peuvent afficher des honoraires moins élevés. Ceci ne veut pas dire qu’ils ne sont pas des professionnels ou qu’ils ne vont pas s’appliquer pour vous trouver le meilleur crédit. C’est tout simplement qu’ils perçoivent une petite commission des banques. Si c’est le cas, la banque vous informera.

Partager :