Souscrire à une assurance vie au Luxembourg

158
Partager :

Les offres d’assurance vie proposées au Luxembourg sont très prisées par les Français. Ce type de placement financier luxembourgeois n’est pas vraiment similaire à celui proposé en France de par ses avantages supplémentaires. Ce sont ces dernières d’ailleurs qui attirent les investisseurs. Faisons un zoom sur l’assurance vie au Luxembourg.

L’assurance vie luxembourgeoise

Lire également : Comment débloquer une assurance vie en cas de décès ?

Française ou luxembourgeoise, la définition de l’assurance vie reste la même. C’est un contrat qui engage le souscripteur et l’assureur. Le souscripteur verse des primes et en échange, l’assureur verse au souscripteur ou au bénéficiaire désigné une certaine somme si l’assuré vient à mourir. L’assurance vie est un placement financier de capitalisation permettant d’avoir une épargne et surtout de profiter d’une fiscalité avantageuse.

C’est de ce côté de la fiscalité que se distingue l’assurance vie luxembourgeoise. Le contrat comprend également quelques particularités, notamment sur la sécurité renforcée et le super privilège.

Lire également : Pourquoi opter pour une assurance obsèques ?

Mettre son argent dans une assurance vie au Luxembourg : pourquoi ?

Comme nous l’avons déjà évoqué ci-dessus, l’assurance vie luxembourgeoise présente une sécurité accrue et un régime de protection de l’investissement. L’Administration luxembourgeoise a mis en place une réglementation stricte par rapport aux actifs.

Au Luxembourg, le souscripteur a un super-privilège. On le place au premier rang parmi les créanciers. Si jamais, la compagnie d’assurance fait faillite, vous serez privilégié devant les autres créanciers, et même devant l’Etat luxembourgeois pour récupérer le capital du contrat de votre assurance vie.

La législation luxembourgeoise a aussi un système de protection du placement effectué. Le dépôt des valeurs mobilières se fait auprès d’une Banque Agréé aux conditions fixées par le Commissariat aux Assurances. Cette dernière s’occupe du contrôle sur les investissements et les avoirs.

Les différences entre l’assurance vie française et luxembourgeoise

Au Luxembourg, la fiscalité est neutre et ceci s’applique à l’assurance vie du pays. Les grands voyageurs et les expatriés y trouveront donc un grand avantage. L’Administration luxembourgeoise n’applique pas de fiscalité aux non-résidents, pour ce qui est de l’assurance vie. Vous pourrez donc avoir un contrat sur-mesure qui vous fera profiter de ces avantages du côté juridique et fiscal.

Il n’y a pas non plus de double imposition comme certaines conventions. Le souscripteur pourra alors choisir son pays fiscal. Il a également le choix sur l’option de la rente viagère, mais il devra oublier la transmission du capital dans ce cas.

L’accessibilité à l’assurance vie luxembourgeoise

Cette assurance vie au Luxembourg est ouverte à tout le monde. Cependant, certains contrats spécifiques ne sont accessibles qu’à quelques investisseurs. Renseignez-vous bien sur comment souscrire une assurance vie au Luxembourg, car vous devez quand même préparer un petit budget. Le ticket d’entrée est souvent assez élevé. Avec un petit budget, vous risquez de ne pas avoir accès à tous les supports.

Pour ce qui est des supports d’ailleurs, ils devront être choisis en fonction de votre profil et du niveau de risque auquel vous êtes prêt à courir. Althos Invest pourra vous accompagner dans ce choix.

Les avantages et les inconvénients de l’assurance vie luxembourgeoise : un résumé

Pour vous décider, on vous résume dans cette dernière partie les avantages et les inconvénients de l’assurance vie au Luxembourg. Pour ce qui est des avantages, on peut citer :

  • La présence du triangle de sécurité du droit luxembourgeois,
  • Le super-privilège pour le souscripteur,
  • La variété des supports et la diversité des fonds,
  • La fiscalité neutre et transparente.

Du côté des inconvénients, le coût élevé du ticket d’entrée peut vous freiner. On ne peut pas non plus fermer les yeux sur les frais d’entrée et de gestion qui représentent une certaine somme. Si vous choisissez en support le fonds euros, notez bien qu’il est moins avantageux que celui proposé en France. 

Partager :