L’impact de la Blockchain et du Web 3.0 sur les investissements immobiliers

54
Partager :

L’évolution du marché immobilier ne peut être dissociée des progrès technologiques. Du moins, elle ne peut pas rester imperméable à ceux-ci si elle souhaite rester compétitive. Les entreprises ont compris que l’environnement numérique est essentiel pour atteindre leurs objectifs. Elles ont également compris que la société exige qu’elles s’adaptent aux nouvelles ressources que les citoyens utilisent, afin de continuer à évoluer et de tirer parti de toutes les opportunités disponibles.

Actuellement, le service offert par le secteur immobilier doit être moderne et innovant. Ainsi, les coûts peuvent être réduits et des évaluations positives peuvent être obtenues, comme le démontre chaque agence immobilière en ligne que l’on trouve dans les principaux classements établis par des experts. Ces critiques examinent les opinions, les coûts et le confort offerts par les différentes entreprises qui utilisent l’espace numérique pour proposer leurs services, optimisant les ressources et exploitant les avancées techniques grâce à leur capacité d’adaptation et à leur mentalité flexible.

A lire également : Trouvez le meilleur taux de crédit immobilier grâce à un simulateur en ligne

Une base technologique avec diverses applications

Nous disposons désormais de nouveaux outils, tels que l’intelligence artificielle populaire, qui a beaucoup à apporter au secteur, ou l’arrivée imminente du Metaverse, qui suscite de grandes attentes. Mais s’il existe une technologie qui est déjà en train de s’implanter et qui pourrait révolutionner le marché immobilier, c’est bien la Blockchain. La chaîne de blocs est comme un livre de comptabilité qui ne peut pas être modifié ni falsifié ; il est crypté et sa nature est partagée et décentralisée. Beaucoup en ont entendu parler grâce aux cryptomonnaies, car elle est à la base de ces devises numériques. Les cryptomonnaies ont été créées dans le but de décentraliser le secteur financier. Et maintenant, la Blockchain continue son travail en vue de décentraliser le réseau de communication avec le Web 3.0.

Grâce à la chaîne de blocs, la Web3 vise à diminuer le pouvoir de certaines grandes entreprises qui dominent Internet actuellement. Elle souhaite également une réseau sécurisé, privé et transparent. Précisément, donner plus de poids aux utilisateurs dans la construction d’Internet et leur donner un plus grand contrôle sur leurs données est l’un de ses principaux objectifs. Avec cette technologie, il est plus facile d’attester de l’authenticité des actifs numériques (pensons aux NFT) et de tenir un registre de la propriété de ceux-ci. Comme vous pouvez l’imaginer, la Blockchain a un grand potentiel dans divers secteurs productifs, tels que l’immobilier.

A découvrir également : Comment se protéger contre le Gazumping ?

Blockchain et son utilisation dans le marché immobilier

Et c’est ainsi. En effet, cela a déjà commencé à être appliqué sur ce marché. L’exemple le plus clair a été de convertir certaines propriétés ou fractions de celles-ci en tokens. De cette manière, le marché peut être ouvert davantage pour permettre l’accès à de plus petits investisseurs. Chaque token est une unité de valeur émise par une organisation et protégée par la cryptographie ; de cette manière, il représente un titre de propriété. Par exemple, cinq personnes décident d’acquérir un bien immobilier en investissant la même somme chacune ; alors, 5 tokens représentant 20% du bien immobilier seraient générés, que chacun peut conserver ou vendre. En cas de vente du bien immobilier par les cinq personnes, la répartition des coûts et des bénéfices est facile à réaliser. Nous pouvons imaginer le même exemple avec 30 petits investisseurs. C’est pourquoi cela favorise l’accès à l’investissement tout en garantissant les droits de propriété.

Un autre élément qui fonctionne déjà sont les contrats intelligents. Ces documents numériques facilitent les transactions en enregistrant les accords avec la technologie Blockchain. Leur exécution est automatisée et bénéficie de toute l’authenticité grâce à la chaîne de blocs. Les conditions sont fixées, par exemple, pour un investissement immobilier, et restent inchangées en raison de la nature sécurisée et transparente de cette technologie. Grâce à cette avancée, il est possible de lutter plus efficacement contre la fraude, tout en automatisant les tâches, réduisant les coûts et optimisant le temps des professionnels. Les contrats de vente et de location peuvent être de bons exemples d’application de contrats intelligents.

La Web 3.0 ouvre de nouvelles possibilités

Mais, comme mentionné précédemment, la Web 3.0 a également la Blockchain comme base technologique. Cette évolution du réseau implique également des changements pour le marché des investissements immobiliers. Un internet plus démocratique assure un plus grand niveau de participation et la possibilité d’équilibrer la balance avec certaines entreprises qui dominent actuellement le marché. La plus grande capacité de participation et d’interaction, sans le contrôle des entités les plus puissantes, peut faciliter le contact entre les investisseurs, les propriétaires et les acheteurs. Tout cela de manière plus transparente et sécurisée, avec des enregistrements d’authenticité et de propriété grâce à la chaîne de blocs. Et en utilisant des outils tels que les contrats intelligents.

D’autre part, nous verrons une plus grande prédominance de l’intelligence artificielle dans la Web3, ce qui permettra une expérience plus personnalisée pour les investisseurs potentiels, grâce à sa capacité d’analyse du big data. Avec la réalité virtuelle, il sera possible de visiter des biens immobiliers dans lesquels nous envisageons d’investir, en économisant du temps et des déplacements, mais avec un réalisme important et diverses options (par exemple, ajouter des variations architecturales ou décoratives). Et nous ne pouvons pas ne pas parler du Metaverse, qui sera très pertinent dans cette nouvelle version d’Internet. Tout un univers de possibilités s’ouvre également avec les propriétés dans ce nouveau monde virtuel, que le secteur immobilier et les investisseurs sont prêts à gérer grâce à leur expérience. Une fois de plus, la Blockchain, grâce aux NFT, pourra certifier ces propriétés et en maintenir un registre.

En fin de compte, nous voyons comment les nouvelles technologies peuvent révolutionner ce marché, en ajoutant des facilités, en particulier pour les plus petits investisseurs, qui ont actuellement certaines limites d’accessibilité. De plus, ces outils peuvent apporter de la simplicité, élargissant ainsi les possibilités à une plus grande partie de la société. Mais l’un des facteurs les plus importants est lié à la sécurité et à la transparence. Sans aucun doute, cette technologie peut représenter une avancée majeure et limiter certaines pratiques actuelles inappropriées ou même illégales. Un progrès pour lequel ce marché doit être prêt. Avec une formation appropriée et une capacité d’adaptation nécessaire, d’énormes avantages peuvent être obtenus.

Partager :