Quelles sont les solutions pour le financement du BFR et du BFE ?

81
Partager :

Toute entreprise qui souhaite évoluer durablement doit s’assurer de la bonne tenue de ses finances. Elle doit toujours avoir une trésorerie capable de soutenir les différentes charges de l’entreprise pour un fonctionnement optimal.

A cet effet, il est principalement question d’assurer le financement de son fonds de roulement (BFR) ou de son fonds d’exploitation (BFE). Bibby Factor propose diverses solutions aux entreprises pour se financer et continuer de se développer.

A voir aussi : Notre Avis sur Boursorama Banque

Bibby Factor : un partenaire efficace pour le financement des PME et TPE

Bibby factor est une société d’affacturage implantée à Lyon et qui aide les PME et TPE à mieux gérer leur trésorerie. Elle se charge en effet de financer et de recouvrer les créances clients de ces sociétés.

Elle s’inscrit dans l’optique de contribuer à la lutte contre les risques de faillite des entreprises nouvellement créées ou de celles en difficultés.

A lire également : Comment fonctionne Western Union ?

Bibby Factor s’engage donc à leur octroyer des paiements anticipés concernant leurs factures non encore échues, afin de satisfaire leur besoin en fonds de roulement.

L’entreprise assiste donc les TPE et PME entre la délivrance d’une facture et son règlement par le client, grâce à un financement BFR.

Besoin de fonds de roulement (BFR) et Besoin de fonds d’exploitation (BFE)

Le BFR détermine si l’entreprise détient assez de liquidité à décaisser pour ses factures à un instant T. Il s’appuie fondamentalement sur les actifs et les passifs à court terme détenus par la société. S

on calcul est d’ailleurs assez simple : BFR = les créances clients + les stocks – les dettes fournisseurs.

Si le BFR détermine la liquidité à un temps T d’une entreprise, le BFE prend en compte un cycle complet. Le BFE désigne donc les fonds disponibles pour fonctionner durant tout un cycle d’exploitation.

En clair, le BFE représente les ressources nécessaires pour assurer le fonctionnement d’une entreprise pendant un cycle d’exploitation, tandis que le BFR représente celles nécessaires pour satisfaire ses différents fournisseurs et conserver son stock à un instant T.

Quand peut-on recourir à un professionnel pour un financement du BFR ?

Toutes les entreprises ont besoin d’un fonds de roulement, surtout quand le BFR est négatif. Cela peut se produire si une entreprise fait face à un ralentissement d’activité en période de crise avec un chiffre d’affaires bas, ou quand elle fait face à un fort accroissement des activités faisant qu’à un instant T elle ne peut pas payer ses dettes, parce que plusieurs encours clients restent impayés.

Il est donc important de prendre les mesures nécessaires afin d’assurer le financement de son BFR, pour ne pas porter préjudice au fonctionnement de l’entreprise.

Les principales solutions proposées aux entreprises pour le financement du BFR

Les institutions financières proposent diverses solutions de financement pour aider les entreprises à faire face aux difficultés de trésorerie.

Il s’agit entre autres du découvert bancaire qui est utilisé de façon ponctuelle par les entreprises, l’escompte qui est moins coûteux que le découvert et qui permet d’obtenir un règlement d’un effet de commerce avant échéance, contre des intérêts calculés sur la période.

Les entreprises peuvent également recourir au dailly qui permet d’avoir un financement bancaire contre des factures. Toutefois, l’entreprise s’acquitte des paiements envers la banque, si ses factures ne sont pas payées.

Le prêt de trésorerie qui se rembourse sur une période allant de 3 à 12 mois est aussi une option envisageable, et enfin l’affacturage qui est un service de financement anticipé et de recouvrement de créances au profit des entreprises.

Partager :