Les avantages d’un LMNP

77
Partager :

Type de location immobilière, la LMNP ou Location Meublée Non Professionnelle qualifie les locations des biens immobiliers meublés. Un propriétaire dispose du statut de Loueur en Meublé Non Professionnels quand il met son ou ses biens immobiliers en location avec le statut meublé. Il s’agit d’un statut qui présente plusieurs avantages.

Les avantages d’un statut LMNP

Le statut de Location Meublée Non Professionnelle ou LMNP attire davantage de propriétaires puisqu’il présente une multitude d’avantages. Effectivement, ce type de location offre des intérêts pour le propriétaire comme pour le locataire. Parmi ces intérêts, le plus réputé est l’avantage fiscal. Quand vous mettez un logement vide en location, les revenus sont estimés comme des revenus fonciers. En revanche, quand vous êtes un LMNP, les revenus relatifs à cette activité intègrent la catégorie des BIC ou Bénéfices Industriels et Commerciaux. Vous pouvez choisir entre deux régimes d’imposition, soit le micro-BIC ou régime forfaitaire et le régime réel, plus de détails sur ce site qui traite de la lmnp.

A lire aussi : Que devez-vous savoir pour bien valoriser votre actif immobilier

Le régime micro-BIC est le régime fiscal standard. Autrement dit, quand vous mettez un bien en location sous le statut LMNP, dans le cas où vous n’optez pour aucun régime en particulier, le régime micro-BIC vous sera alors attribué. Il s’agit d’un régime fiscal avantageux puisqu’il permet de profiter d’une exonération de 50% de vos recettes afin d’établir la partie imposable. Les charges telles que les frais d’assurances, en ce qui les concernent, ne sont pas déduites. Ainsi, vous serez imposables à hauteur de 50% des revenus que vous toucherez grâce à votre activité de location immobilière.

Quant au régime réel, il est à la portée des LMNP dès lors qu’ils formulent la demande. Cette demande se réalise au moment de la déclaration d’activité que vous vous adressez au greffe du Tribunal de Commerce, auquel votre bien immobilier appartient dans les deux premières semaines de location. Ce régime fiscal exige plus d’investissement de la part des propriétaires, toutefois, il est généralement plus intéressant. En effet, il vous permettra de soustraire l’ensemble de dépenses relatives à votre location.

Lire également : Pourquoi investir dans l'immobilier neuf ?

Amortissement des dépenses

Avec le statut location meublé non professionnel, vous pouvez amortir certaines de vos dépenses relatives à l’appartement. Effectivement, vous avez la possibilité d’amortir l’ensemble de votre investissement sur 30 ans environ et les dépenses pour les meubles sur 7 ans environ. Par ailleurs, les charges ainsi que les intérêts d’emprunt sont déductibles. Cet intérêt vous permet d’aplanir vos dépenses sur plusieurs années. Il vous permet surtout de diminuer vos revenus imposables. Effectivement, si vous optez pour le régime réel, vous avez la possibilité de soustraire de vos revenus les amortissements afin de fixer vos revenus imposables. Les amortissements vous permettent ainsi d’avoir des revenus imposables plus bas.

Une location facilitée

Les logements meublés sont généralement loués plus tôt. Effectivement, la location meublée non professionnelle peut permettre aux propriétaires d’échapper aux vacances locatives. Cela résulte du fait que les personnes cherchant une location meublée sont, le plus souvent, des étudiants ou des personnes en reconversion professionnelle. Ces personnes tendent à rester dans le logement pour des délais relativement courts. Ainsi, ils disposent de plus de facilité pour choisir un appartement.

Partager :