Comment remplir un chèque de la Banque Postale ?

92
Partager :

Vous devez remplir un chèque de la Banque Postale ? Mais avant d’entrer toutes les informations nécessaires à sa collecte, certaines précautions doivent être prises. Suivez nos conseils d’experts pour faire un chèque et éviter la fraude.

Conseils pour écrire un chèque de la Banque Postale

Tout d’ abord, il est préférable d’utiliser un stylo noir pour remplir votre chèque Banque Postale. Il doit s’agir d’une encre non effaçable pour des raisons évidentes.

A lire en complément : La rareté et la valeur économique de l'or

Ensuite, écrivez au début de chaque ligne ou boîte afin de ne pas laisser de place devant les chiffres et les lettres. S’il y a des pièces non remplies, tracez une ligne. Et, bien sûr, votre document ne doit contenir aucune rature ou surcharge.

Le montant en chiffres doit être indiqué par une virgule et des centimes, même s’il s’agit d’une somme ronde (par exemple : 50,00€). Quant au montant en lettres, vous pouvez écrire des centimes en chiffres. Par exemple, cinquante euros et 20 cts.

A lire également : Comment réussir sa carrière en tant qu'indépendant ?

Il devrait également indiquer le lieu de délivrance et la date du jour, en l’observant strictement. En fait, il est interdit par la loi de retarder ou de reporter un chèque. En passant, un chèque postdaté peut être encaissé immédiatement. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de recourir à cette pratique.

Enfin, signez votre chèque en prenant soin de ne pas dépasser la ligne numérique en bas du titre. Cela empêcherait alors la collecte par la banque. Veuillez noter que la signature doit correspondre à celle que vous avez déposée lors de l’ouverture de votre compte.

Remarque  : Si votre chèque est rempli automatiquement, par une machine, vérifiez toujours. Contrairement aux idées populaires, il peut y avoir une erreur. Et si l’information est correcte, signez-la à ce moment-là. Les mots imprimés par la machine doivent être clairement lisibles et précis.

Comment remplir un chèque de la Banque Postale

Tout d’abord, il est essentiel de connaître l’importance d’un contrôle bien écrit. Sinon, vous risquez d’être exposé à une fraude par chèque. Donc donc, assurez-vous que tous les champs libres sont remplis.

Voici les étapes pour effectuer un chèque de la Banque Postale :

  • inscrivez le montant écrit à la fin de la phrase « Payer contre ce chèque non endossant, sauf dans le profil d’une banque ». Tracer une ligne si le champ n’est pas complètement rempli ;
  • puis entrez le montant en chiffres à droite dans la case précédée du symbole €. Avant le sou, n’oubliez pas de mettre une virgule. Cents peuvent être entrés au pouvoir ;
  • indiquer ensuite le nom spécifique du bénéficiaire sous le montant en lettre, après la préposition « a ». Veillez à ne pas commettre d’erreur. Sachez qu’il n’est pas interdit de ne pas le mentionner. Cependant, émettre un chèque en blanc est un danger, car il peut être encaissé par n’importe qui ;
  • vous devrez également entrer à l’endroit où le chèque est émis sur la droite, au bas de la boîte de contour épais contenant la quantité en chiffres, après « A ». Le nom de la ville doit correspondre à celui dont vous avez besoin pour remplir le chèque ;
  • Enfin, entrez la date actuelle après « On ».

Lorsque tous ces statuts apparaissent lisiblement sur votre chèque, détachez-le du chéquier et assurez-vous de ne pas le casser. À ce moment-là, vous pouvez le signer. Notez que si vous décidez d’appliquer votre signature sans séparer votre titre du chéquier, votre signature sera enregistrée lors de la prochaine vérification.

Et pour mieux gérer vos finances, n’oubliez pas de remplir la souche ou la pièce du chéquier avec la date, l’ordre du destinataire et le montant du chèque.

Astuce  : Pour se souvenir de toute information, l’astuce consiste à remplir tous les champs libres de la vérification de gauche à droite et de haut en bas. Mais attention, cela ne l’exempte pas d’un contrôle approprié.

Comment éviter l’utilisation frauduleuse de chèques ?

Lorsque vous avez un chéquier, vous risquez un détournement de votre argent. Les risques sont similaires à ceux auxquels est confronté une carte de crédit. Aujourd’hui, avez-vous vraiment besoin d’un chéquier pour payer vos achats chez les marchands ou payer vos dettes ? Demandez-vous si la possession de ce moyen de paiement est essentielle.

Une fois que vous avez un chéquier, vous devez le garder dans un endroit sûr pour qu’il ne soit pas volé. Cela représente donc une restriction. En passant, une banque en ligne a travaillé autour de l’offre du service « Envoyer un chèque ». Par exemple, la Banque Boursorama envoie un chèque directement au bénéficiaire après l’avoir rempli en ligne. Cela aide à lutter contre la fraude par chèque due au risque de contrefaçon.

Si, malgré toutes ces précautions, vous êtes victime d’un vol ou d’une utilisation frauduleuse de votre chèque, n’attendez pas. Informez immédiatement votre conseiller bancaire que vous vous opposez au chèque. Déposez ensuite une plainte auprès du gendarmerie ou commissariat de police.

4 / 5 ( 17 votes )

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons