Comment changer de banque en etant en surendettement ?

50
Partager :

Trouver une banque en cas de surendettement n’est pas une petite entreprise : la plupart des institutions ferment leurs portes aux banques interdites. Que faire alors ? Comment trouver une banque pour surendettement lorsque son compte bancaire a été fermé ? Y a-t-il des banques sans frais ?

► Découvrez notre comparaison bancaire

A lire en complément : Quel capital pour ouvrir un commerce ?

Une personne en surendettement, c’est-à-dire dont le dossier de surendettement a été accepté, peut chercher un nouveau compte bancaire dans deux cas :

  • Elle ne possède pas plus de compte bancaire , cette dernière ayant été fermée par la banque, cherche à rouvrir un
  • Elle a un compte bancaire dont les frais et les agios sont trop élevés, et veut changer de banque pour trouver une offre moins cher

Ouvrir un compte bancaire en cas de surendettement

Lire également : Comment mesurer le risque financier ?

Une banque a le droit de refuser d’ouvrir le compte d’un client sans avoir à justifier lui-même. Au moment de la souscription, toutes les banques vérifient les fichiers dits Banque de France, sur lesquels sont énumérées les interdictions bancaires.

Note  : il existe trois fichiers différents, le FCC (pour ceux qui ont émis des chèques sans allocation), FICP (non-remboursement d’un prêt), fichier dédié aux personnes ayant un surendettement . Celles-ci sont automatiquement considérées comme des opérations bancaires interdites une fois que leur dossier de surendettement a été accepté.

Il va sans dire qu’il y a de grandes chances qu’un client sur l’un de ces fichiers soit alors refusé.

>> Trouver une banque pour les services bancaires interdits

Il serait donc impossible d’ouvrir un compte bancaire dans une banque si l’on est surendetté à la suite du refus d’une banque, bien que les clients surendettés aient légalement le droit de posséder un compte bancaire.

En effet, la plupart des banques refuseront d’accepter le client. Cela ne signifie pas qu’il est impossible d’ouvrir un compte bancaire.

Une banque décide régulièrement de fermer les comptes de ses clients en surendettement. Elle a fait tout le droit de le faire, car elle peut refuser d’ouvrir un compte bancaire, mais doit toutefois se conformer à un préavis de deux mois. La personne finit alors sans compte bancaire et doit rouvrir un compte pour recevoir ses revenus et faire des dépenses. Il y a deux choix à sa disposition :

  • S’abonner à une banque néobanque
  • Pour faire appel du droit aux chefs d’accusation

S’abonner à une banque néobanque

Comme nous l’avons dit, les banques consultent les dossiers de la Banque de France et refusent généralement les clients qui y sont énumérés. Changer les banques pour obtenir une offre moins chère quand on est l’un des clients surendettés n’est pas une petite entreprise. Si le client dispose déjà d’un compte, il ne pourra pas utiliser le droit à ce compte.

Donc, il n’y a pas de solution ? Pour souscrire à une banque classique ou traditionnelle, non. Ce type de la banque n’accepte pas surendettés. D’autre part, les clients pourront abonnez-vous à une banque néobanque . Comme Nickel, ils acceptent les interdictions bancaires. Ils offrent un compte courant, une carte bancaire et une application bancaire pour des coûts très compétitifs.

Une personne surendettée pourra souscrire à l’une des neobanques suivantes :

Voir l’offre Voir l’offre Voir l’offre Voir l’offre
Cotisation Carte classique  : gratuite Norme : 9,50€/mois Norme  : gratuite 20€/an
CÔTE Allemand English Britannique English
Licence bancaire Oui Non Oui Non
Conditions de revenus ou de dépenses Non Non Non Non
Retraits 5 retraits gratuits par mois, puis 2€ par retrait 1,50€/retrait Gratuit jusqu’à 200€ /mois 0,50€ en Points nickelés 1€ en distributeurs
Découverte 8,9% E E E
Frais de rejet des prélèvements pour manque de provision 3€ par rejet 0.30€ par rejet E 10€ par rejet à partir du 2ème rejet/mois
► VOIR L’OFFRE ► VOIR L’OFFRE ► VOIR L’OFFRE ► VOIR L’OFFRE

Quelle neobank choisir ? L’offre la moins chère, presque entièrement gratis (sauf le rejet de la redevance ou des retraits) est N26 . Mais ses avantages ne se limitent pas à ses tarifs avantageux. Si N26 est une banque pour les personnes surendettées, elle offre également de nombreuses fonctionnalités. Et, plus important encore, qu’elle détient un licence bancaire . Cela lui permet de promettre à ses clients des garanties identiques à celles des banques traditionnelles.

Lancée en Allemagne en 2015, N26 est arrivée en France en 2017 où elle a déjà rassemblé, à ce jour (avril 2020), plus 1,4 million de clients . L’ouverture de compte peut se faire sur un smartphone ou un PC.

► Découvrez l’offre de N26

Pour faire appel au droit au compte

Le droit au compte est une garantie prévue par la loi. Il prévoit que toute personne résidant en France (même s’ils n’ont pas la nationalité française), tous les expatriés français ont droit à un compte bancaire, même si ces clients sont surendettés.

Toute personne qui a essuyé à moins un refus auprès d’une banque peut s’adresser à la Banque de France pour faire appel au droit au compte. Il est simplement nécessaire de présenter la lettre de refus envoyée par la banque. Cette garantie donne la possibilité de surendetter pour trouver une banque.

Une fois cela fait, la Banque de France mandatera la banque de son choix qui l’obligation d’ouvrir un compte bancaire à la personne surendettée. Cela bénéficiera alors de l’offre dite « personne fragile ». Cette offre vous permet d’avoir un compte bancaire et une carte bancaire avec autorisation systématique.

Bon à savoir  : un compte ouvert à la suite du droit à la procédure de compte ne peut alors être fermé par la banque.

Nickel, une banque pour les personnes surendettées qui n’ont plus de compte bancaire

Opter pour le droit au compte est une solution, mais l’offre bancaire n’est pas complète et peut être considérée comme stigmatisant par un nombre de clients. C’est pourquoi ils préfèrent se tourner vers une banque pour surendettés : Nickel

Le nickel est une banque néobanque (également connue sous le nom de compte sans banque) maintenant bien connue. Appartenant à BNP Paribas, elle propose un compte bancaire avec RIB français et une carte bancaire avec autorisation systématique . Toutefois, il n’y a pas de chéquier ou de découvert autorisé possible. L’offre est disponible pour 20€ par an. Cependant, vous devez ajouter quelques frais : 1€ par retrait, 10€ par rejet de débit à partir du second rejet par mois, 2% des frais de transaction en cas d’alimentation du compte par carte bancaire…

L’avantage de Nickel est que les clients — surendettés ou non endettés — n’ont pas besoin d’effectuer un premier virement ou d’avoir un compte bancaire à l’avance pour souscrire à la banque. Ainsi, tous les clients surendettés et interdits peuvent ouvrir un compte bancaire là-bas.

Note : Le nickel est une banque néobanque, et plus spécifiquement un établissement de paiement, mais n’ont pas de licence bancaire.

► En savoir plus sur le Nickel

Bénéficiez de l’offre « client fragile »

La banque ne ferme pas toujours le compte bancaire lorsqu’un client est fait Banque de France. Cependant, il facturera sans aucun doute des coûts importants des incidents de paiement et des agios au moindre découvert : commission d’intervention, frais de rejet de débit, chèque sans provision…

C’est pour éviter de réduire ces coûts que l’offre spécifique pour les clients fragiles a été introduite en octobre 2014. Elle devrait permettre aux personnes ayant des difficultés financières, comme les personnes surendettées, de mieux gérer leurs comptes bancaires. Certains critères doivent être remplis pour être éligibles : être soumis à un surendettement en fait partie.

Cette offre spécifique vous permet de posséder minimum bancaire (compte bancaire, carte bancaire avec autorisation systématique, possibilité de virement ou de débit…). Frais d’incident de paiement sont également plus faibles. Par exemple, le la commission d’intervention est plafonnée à 4€ par commission et 20€ par mois. L’offre elle-même ne doit pas coûter plus de 3€ par mois. Ainsi, toute banque devient une banque pour surendettée.

Pour que les surendettés puissent bénéficier, ils ont seulement besoin de contacter sa banque.

Comment faire l’objet d’une procédure de surendettement ? N’importe qui peut aller à la commission de surendettement. Si ce dernier accepte le dossier du client, cela permettra de replanifier les dettes ou même de les effacer.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons