Comment éviter les pièges du crédit et de l’endettement

480
Partager :

Les crédits sont des solutions pour acquérir facilement un bien ou investir dans un projet quand on n’a pas immédiatement les moyens. Mais, mal gérés, ces crédits peuvent conduire à des situations de surendettements. Quelques comportements vous permettront d’éviter ce genre problème.

Contrôlez régulièrement votre santé financière

Si vous voulez éviter l’endettement, vous devez constamment évaluer votre état financier. Prenez une feuille et un papier, puis dessinez un tableau qui comprend les sources d’entrée d’argent et les points de dépenses. Les informations suivantes doivent figurer dans le tableau : les revenus fixes, les revenus complémentaires, les dépenses fixes, les dépenses courantes, et les dépenses exceptionnelles. Ce faisant, vous maîtrisez mieux votre budget et saurez prendre les décisions en conséquence.

A lire en complément : Comment ouvrir un compte bancaire étudiant ?

Ayez connaissance de votre capacité de remboursement

Obtenir certains types de prêts aujourd’hui n’est qu’une question de temps. Les organismes sont plus flexibles, allégeant quelquefois les conditions d’octroi. Mais, attention, vous vous retrouverez dans un gouffre financier si vous vous laissez emporter par cette facilité. Avant toute demande de crédit, analysez scrupuleusement votre capacité de remboursement. Généralement, le montant de vos revenus consacrés aux remboursements ne doit pas dépasser 33 % de vos revenus. Les banques en tiennent compte pour l’octroi des prêts.

Mettez des barrières

Mettre des barrières commence par la négociation des conditions de prêt. Faites attention aux offres qui paraissent trop alléchantes et facile d’accès. Analysez surtout le taux d’intérêt et profitez de la concurrence pour avoir de meilleures offres. Un taux bas et des conditions de remboursement flexibles vous avantageront sans aucun doute. Pour des crédits importants, souscrivez toujours à des contrats d’assurance emprunteur. En situation d’imprévu, vous serez ainsi protégé. Certaines banques proposent des cartes qui limitent les risques de découverts et qui facilitent le contrôle des dépenses. Il est possible de définir des limites de budgets pour des activités avant de commencer.

A lire également : Comment financer un projet d'association ?

Faites de l’épargne

Les imprévus ne manquent pas et il faut être en mesure de les surmonter. Si vous n’avez pas d’argent, vous êtes obligés de souscrire rapidement à un prêt pour le règlement. Dans cette condition, l’urgence vous fera accepter des taux d’intérêt trop élevés. Afin d’avoir toujours une marge de manœuvre, il est recommandé de toujours avoir des économies. Faites l’effort de mettre au moins 10 % de ce que vous gagnez dans un compte épargne. Progressivement, vous pourrez même démarrer une nouvelle activité génératrice de revenus avec l’argent épargné.

Évitez de reporter les remboursements

Ne reportez surtout pas vos remboursements pour des évènements moins importants. En rallongeant les périodes de remboursement, vous paierez plus d’intérêt et vous vous endetterez plus. Concentrez-vous sur l’essentiel.

Partager :