Coronavirus : quel impact sur le CAC 40 ?

3
Partager :

En même temps que le coronavirus s’est propagé en Asie, en Europe puis aux États-Unis, la bourse a carrément plongé faisant craindre le pire. Avec -19,5 % début 2020 pour le CAC 40, la bourse de Paris regagne peu à peu du terrain avec +24 % depuis le creux constaté en mars. Alors quelles sont les actions qui reprennent du galon et comment investir ? On fait le point !

Un krach boursier inattendu !

Sans surprise, les indices boursiers internationaux ont complètement plongé depuis le début de l’année. Évidemment, c’est surtout aux alentours de février et de mars que la baisse s’accentue avec la propagation de plus en plus sévère du coronavirus. Néanmoins, les indices ont déjà commencé à rebondir même s’ils restent frileux avec une potentielle baisse au mois de juin. Au niveau du CAC 40, il faut savoir qu’en Europe, il a plongé à -19,5 %. Heureusement, aujourd’hui, il amorce une remontée en regagnant 24 % du terrain.

A voir aussi : Un prêt personnel peut vous aider à réaliser un projet

Du côté du Dax 30, il a chuté à -9,6 % avec une remontée à +37 % depuis le mois de mars. Quant à faire un petit tour à l’international, c’est le Nasdaq 100 qui s’en sort le mieux avec une hausse de 39 % depuis le mois de mars, ce qui le place à un niveau jamais atteint. Au niveau du Dow Jones, il essuie une perte de -10,4 % mais remontée à 38 % depuis le début de l’année. Enfin, le S&P 500 avait chuté à -5,5 % avec une remontée à 36 %. Ainsi, depuis la fin de la crise sanitaire, on constate une nette remontée sur la majeure partie des indices boursiers. Quant aux actions du CAC 40, découvrons ensemble et dans le détail celles qui ont le plus perdu et le plus gagné pour vous permettre de continuer d’investir avec https://investir-sur-internet.com/ufaqs/quest-ce-que-le-cac-40/

Les actions dans le détail pour la bourse de Paris

Après la crise du coronavirus, certaines actions françaises sont parvenues à remonter la pente et à passer en positif depuis le début de l’année. En revanche, d’autres sont encore dans le rouge avec parfois, jusqu’à -50 % de perte. Du côté des gagnants, on retiendra Hermès avec + 11,7 %, Wordline avec + 7,3 %, Dassault Systèmes + 1,9 % et L’Oréal avec + 0,3 %. Pour celles qui s’en sont plus ou moins bien sorties, on retiendra Sanofi avec -0,4 %, Schneider avec -0,8 % et Air liquide avec -1,8 %.

Lire également : Comment obtenir un prêt immobilier au Luxembourg

Quant aux actions qui affichent le plus de retard, on retiendra WFD Unibail Rodamco qui perd -61%, la Société Générale avec -54 %, Renault qui perd -49 %, Airbus avec -49 %, ArcelorMittal à -40 % et Sodexo avec -41 %. Enfin, pour les valeurs bancaires, le Crédit Agricole fait une remontée mais reste toujours à -37,6 %, et la BNP Paribas passe de -50,8 % à -34,2 %.  

Pourquoi c’est le moment d’investir ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la crise du coronavirus est le moment parfait pour choisir d’investir. En effet, c’est l’occasion rêvée de pouvoir acheter des actions à bas prix de manière à se constituer tout un portefeuille d’actions sur le long terme. Ainsi, on retiendra trois stratégies à mettre en place en matière d’investissement.

  • L’achat d’actions qui conservent toujours des gains malgré le krach et qui devraient continuer en positif jusqu’à la fin de l’année.
  • L’achat d’actions ayant fortement perdu en bourse mais qui devraient largement remonter.
  • La vente à court terme d’actions en difficulté qui pourraient encore souffrir de la crise.

Comme vous pouvez le constater, des stratégies d’investissement existent pour vous permettre de diversifier votre portefeuille et d’investir intelligemment.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!