Comment calculer son taux d’endettement et mieux gérer ses finances

264
Partager :
Comment calculer son taux d'endettement et mieux gérer ses finances

Avant d’accorder un prêt, les organismes financiers évaluent toujours les risques. Et cela passe par le calcul du taux d’endettement de l’emprunteur. Avec un maximum autorisé à 35%, le calcul du taux d’endettement suit une formule très simple. Dans cet article, nous passons en revue le calcul du taux d’endettement afin de l’utiliser pour mieux gérer les finances.

Qu’est-ce le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement s’érige comme un outil décisif imposé par le HCSF (Haut Conseil de stabilité financière), et qui est utilisé par les institutions financières pour estimer la capacité d’emprunt d’un particulier. La capacité d’emprunt est l’estimation du montant maximal qu’un particulier peut demander dans le cadre d’un emprunt.

A découvrir également : L’investissement et de l’économie suisse : quel intérêt ?

Comme présenté sur https://www.sofinco.fr/credit-pret/pret-perso/guide/taux-endettement.htm, le taux d’endettement sert à connaître le reste à vivre d’un emprunteur. L’instauration de cette donnée financière représente une mesure préventive contre le surendettement et ses dangers. Il est donc important de maîtriser son calcul pour s’assurer de la solvabilité d’un crédit même en cas de changement personnel ou professionnel.

Comment calculer le taux d’endettement ?

Pour déterminer le taux d’endettement d’un emprunteur, les établissements financiers se penchent sur les bulletins de salaire et sur les derniers avis d’imposition afin d’obtenir un revenu moyen mensuel. Vous devez notamment renseigner à ces organismes, les informations concernant le montant de vos revenus ainsi que celui de vos charges.

A lire également : Alliatys : tout savoir sur cette assurance

Les revenus peuvent correspondre au salaire mensuel perçu, à la pension de retraite, aux loyers reçus, ou aux primes occasionnelles que vous touchez. En ce qui concerne les charges, il peut s’agir de votre loyer si vous êtes locataire, des cotisations d’assurance, ainsi que des mensualités de vos crédits en cours.

Comment calculer son taux d'endettement et mieux gérer ses finances

Sur la base de ces différentes informations, les banques calculent le taux d’endettement à partir de la formule ci-après : (Montant total des charges ÷ Revenus) × 100. Il faut savoir que le total formé par votre mensualité en cas de prêt et vos charges mensuelles, ne doit pas excéder 35 % de ce revenu moyen mensuel.

Cas pratique du calcul d’endettement

Pour bien comprendre le calcul du taux d’endettement, nous vous proposons un cas pratique pour l’illustrer. Supposons que vous avez des charges totales qui s’élèvent à 250 euros pour un revenu mensuel de 2 400 euros.

Le taux d’endettement dans ce cas vaut (250/2400) × 100, soit 10,42 %. Vous pourrez donc être aisément éligible à un crédit auprès d’une banque puisque votre taux d’endettement de 10,42 % est inférieur au plafond fixé à 35 %.

Néanmoins, il faut savoir que les institutions financières ne calculent pas toutes ce taux d’endettement de la même manière. Si certaines sont rigides, d’autres peuvent faire preuve de flexibilité dans des cas exceptionnels.

Quelles sont les astuces pour mieux gérer ses finances ?

Le calcul du taux d’endettement a inévitablement une incidence sur la cohérence de votre projet. Sa détermination vous permettra alors de mieux gérer vos finances afin d’éviter d’être confronté à des difficultés de remboursement et aux dangers du surendettement.

La détermination de la capacité d’endettement sert à définir le montant des mensualités de crédit que vous pouvez assumer dans votre budget mensuel. Elle vous permet de prendre conscience de vos possibilités ou d’un risque éventuel en matière d’investissement.

En calculant votre taux d’endettement, même en dehors d’un cadre d’emprunt, vous aurez une meilleure gestion de vos finances et de votre patrimoine immobilier.

Partager :