Pilier lié ou libre : Quelle prévoyance individuelle choisir ?

147
Partager :

La prévoyance individuelle est une solution vitale pour garantir son avenir. En Suisse, le 3ème pilier est une solution de prévoyance.

Elle peut être sous forme liée ou libre, ce qui vient en complément au 1er et 2ème pilier, dans le but de s’assurer une retraite paisible.

A lire également : Où se trouve le numéro de contrat d'apprentissage ?

Il est toutefois normal de se demander si le pilier libre est plus avantageux que le pilier lié ou inversement. Cet article a justement pour but de mettre en lumière les différences entre ces deux types de prévoyance individuelle.

Que faut-il savoir sur la prévoyance individuelle liée ?

La prévoyance individuelle liée ou pilier 3a est une forme de prévoyance de long terme qui lie le capital épargné. Souscrire à une prévoyance liée est possible pour toute personne ayant un revenu soumis à l’assurance vieillesse et survivant (AVS). De même, tout étranger travaillant en Suisse est éligible à cette prévoyance.

A lire en complément : Pourquoi opter pour une assurance obsèques ?

Le 3ᵉ pilier lié permet de réaliser des économies d’impôts par déduction des cotisations du revenu imposable et plafonné à un montant maximal défini.

Vous pouvez visiter le site le3emepilier.ch pour en savoir plus. Par ailleurs, les cotisations annuelles du pilier 3a sont limitées à un montant maximal de 6883 CHF en 2022.

Rappelons que le retrait du capital n’est accordé que sous certaines conditions. Étant donné que ce capital est spécialement réservé pour les vieux jours, un remboursement n’est envisageable que dans les cinq années précédant la date de départ à la retraite.

Toutefois, en cas de déménagement définitif de la Suisse ou de changement de fonction, le capital peut être retiré en totalité.

Le pilier lié est également accessible pour les besoins de financement d’une activité indépendante, d’un logement personnel ou pour rembourser un prêt hypothécaire.

Quelles sont les particularités de la prévoyance individuelle libre ?

Le pilier 3b ou prévoyance libre est, tout comme le pilier 3a, une solution pour combler l’insuffisance de la prévoyance obligatoire et pour s’assurer un meilleur avenir. Cela dit, à l’inverse du pilier 3a, celui-ci n’est pas soumis à de larges réglementations étatiques.

En effet, la cotisation annuelle pour un pilier 3a est libre et au choix selon chaque individu. Il n’existe aucune limite de versement, et aucune condition de retrait.

Vous pouvez donc récupérer votre capital à tout moment, selon le contrat. La souscription à la prévoyance libre est offerte à tout individu salarié ou non, résidant en Suisse.

Toutefois, le pilier 3b offre un avantage particulier en matière d’économie sur les impôts. Contrairement au pilier 3a dont les rentes de vieillesse sont imposées à 100%, celles du pilier 3b le sont à 40%. De plus, le retrait du capital n’est soumis à aucun prélèvement d’impôt.

Quelle est la meilleure solution entre pilier lié et pilier libre ?

Le choix entre pilier libre et pilier lié dépend de votre situation et des avantages que vous recherchez. Pour une épargne retraite sûre, le pilier 3a est l’idéal puisqu’il offre plus d’atouts côté fiscalité.

Par ailleurs, si vous n’êtes pas encore sûr de ce à quoi va vous servir votre épargne, vous pouvez opter pour un pilier libre.

Enfin, il est toujours possible de souscrire en même temps à un 3ème pilier libre et lié. Vous pouvez ainsi garantir votre retraite tout en ayant une épargne utilisable à tout moment en cas de besoin.

Partager :