Expatriation en Andorre : bonne ou mauvaise idée ? Comment s’y prendre 

28
Partager :

Il peut arriver que pour une raison ou pour une autre, vous soyez amené à résider dans un pays autre que votre pays de naissance. Cela vous octroie le statut d’expatrié. Que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles, l’expatriation demande une certaine préparation. Vous désirez vous expatrier en Andorre et vous demandez si cette idée est judicieuse et comment vous y prendre ? Voici toutes les réponses à vos questions.

Expatriation en Andorre : bonne ou mauvaise idée ?

L’Andorre est une Principauté située entre la France et l’Espagne particulièrement appréciée pour ses paysages sauvages. Il ne s’agit cependant pas du seul atout de la région. L’Andorre est un endroit où il fait bon vivre pour de nombreuses raisons. 

A lire également : Logement neuf : la pénurie d’offres pousse les Français à se surendetter

Un environnement propice à l’investissement

Andorre, du fait de ses relations avec divers pays, offre un cadre idéal pour lancer et développer rapidement votre propre affaire. Cela sera d’autant plus facile en obtenant, grâce à une Gestoria située en Andorre, l’autorisation adéquate. Avec une économie croissante basée sur l’ouverture, cette région fait profiter à ses résidents d’opportunités inédites en attirant des investisseurs internationaux. À cela s’ajoute une fiscalité avantageuse et peu contraignante.


Une qualité de vie élevée

Il est important de rappeler que L’Andorre est positionnée cinquième au rang des pays avec la plus longue espérance de vie. Cela se justifie par la présence d’un système sanitaire performant et sophistiqué. Y résider vous assure donc de profiter de cet aspect non négligeable. Par ailleurs, l’Andorre affiche un PIB nominal par habitant supérieur à la moyenne dans l’Union européenne. Autant de raisons de planifier, avec une Autre gestoria en Andorre, votre expatriation.

A lire également : Quel est le tarif horaire d'une femme de ménage ?

Une région sûre

Si votre sécurité vous tient à cœur, alors vous serez ravi de savoir qu’Andorre fait partie des régions les plus sûres du monde. Avec un taux de criminalité très bas, cette Principauté vous offre sécurité et bien-être. 

Comment vous y prendre ?

Plusieurs options s’offrent à vous si vous désirez vous expatrier en Andorre. Certains statuts particuliers vous permettent de bénéficier de facilités dans ce sens. Au nombre de ceux-ci, vous avez celui de sportif professionnel par exemple. 

Dans le cas où vous n’avez aucun statut particulier, vous avez la possibilité d’obtenir différentes autorisations pour devenir résident de l’Andorre. Il s’agit en l’occurrence des autorisations de résidence passive ou de résidence active. Dans le premier cas, vous devez avoir un travail ou un projet de création d’entreprises en Andorre. Dans le second cas, l’autorisation est à portée de main si vous avez des idées d’investissement dans la Principauté.

En outre, pour que vos démarches aboutissent, vous devez remplir certaines conditions simples. Vous devez être âgé d’au moins 18 ans. Autrement dit, vous devez être majeur. Ensuite, vous devez justifier d’une bonne santé via une visite médicale dûment effectuée. Enfin, vous devez avoir un casier judiciaire immaculé qui atteste que vous n’avez eu aucun démêlé avec la justice. Ajoutez à cela un contrat de travail, un projet de création d’entreprises ou un certain capital investi et vous avez toutes les chances d’avoir une réponse positive. 

Il faut rappeler que vous pouvez mener l’ensemble de vos démarches et fournir vos justificatifs au ministère de l’Intérieur de la Principauté. C’est cette entité qui se chargera de l’étude de votre dossier.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons