Comment créer une entreprise en France 

21
Partager :

Pour de nombreux entrepreneurs, la création d’une société en France constitue une tâche ardue et chronophage. Ceci dit, depuis quelques années, pour faciliter la vie aux jeunes entrepreneurs, les démarches s’assouplissent et tendent à être complètement digitalisées. Toutefois, il demeure important de se préparer en se renseignant sur les formalités juridico-administratives à remplir. Découvrez donc quelques étapes de la création d’une entreprise en France.

Clarifier son projet

Avant de se lancer concrètement dans les démarches de création d’une entreprise, il importe pour tout futur entrepreneur de préparer et d’affiner son projet. Il s’agit d’ailleurs d’une étape très déterminante de l’avenir du projet de création d’entreprise. Ainsi, il faudra dans un premier temps définir clairement les activités à mener et les stratégies que l’on souhaite adopter.

A voir aussi : Savez-vous tout à propos de l’impôt sur le revenu ?

D’un autre côté, il faut aussi définir le statut juridique qui convient à la nature de votre future entreprise. Veillez à ce que toutes vos prévisions correspondent parfaitement à votre situation personnelle et professionnelle. Notez que pour monter convenablement tous les aspects d’un tel projet, vous avez la possibilité de confier entièrement à des experts comme kandbaz.

Faire une étude de marché et rédiger un business plan

Une fois que vous avez une idée concrète de votre projet, l’étape suivante vise à réaliser une étude de marché. Celle-ci aide notamment à se renseigner sur l’environnement de vos futures affaires et à avoir la certitude que le projet est réalisable.

A découvrir également : Scolinfo : qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

Par ailleurs, penser à mettre sur pied un business plan vous sera d’une grande utilité dans le processus de création de votre société. Il est question d’un document très important, car il expose en détail les aspects relatifs à votre projet. Ce qui peut être très pratique si vous envisagez de convaincre d’éventuels investisseurs.

Constituer le capital social de votre future entreprise

De toute évidence, la création d’une entreprise fera appel à un rassemblement de fonds destinés à financer le démarrage de l’entreprise. L’ensemble de ces fonds se fait appeler le capital social et représente les divers apports en numéraires ainsi qu’en nature des fondateurs de l’entreprise.

La partie numéraire se dépose auprès d’une banque professionnelle en échange d’un document attestant ce dépôt. Un document indispensable dans le dossier de création d’entreprise. Vous pouvez d’ailleurs consulter ce site pour trouver une banque fiable où déposer votre capital social.

Rédiger les statuts de la société et les faire signer

Si le projet de création d’entreprise vous semble déjà bien défini, procédez à la rédaction de vos statuts et à leur signature par les associés. Dans le cas d’une entreprise individuelle, vous n’avez pas besoin de statuts. Cependant, si vous avez opté pour la création d’une SARL, la rédaction des statuts doit être encadrée par loi.

Si vous avez par ailleurs décidé de créer votre entreprise sous la forme d’une SAS, vous êtes libres dans l’élaboration de vos statuts. Quoi qu’il en soit, l’idéal reste de se faire accompagner par des spécialistes le long de tout le processus de création.

Déposer le dossier de création d’entreprise au CFE

Lorsque vous aurez entièrement monté le dossier de création d’entreprise, il ne vous restera plus qu’à le déposer au CFE (Centre des Formalités des Entreprises). Celui-ci, après un contrôle approfondi de vos données juridiques, fiscales et sociales, transmettra votre dossier aux services compétents : Greffe, Impôts, URSAFF, INSEE, RSI, etc.

Le greffe du tribunal de commerce compétent se chargera d’immatriculer votre entreprise au Registre de Commerce et des Sociétés. Ce qui donnera une existence juridique à la société. Les autres services quant à eux, se chargeront de vous fournir chacun selon sa compétence, votre numéro SIRET, votre numéro de TVA, votre code APE. Après tout cela, vous pourrez démarrer vos activités et commencer à facturer vos clients.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons