Que faut-il savoir sur l’assurance emprunteur ?

139
Partager :

Si vous pensez à contracter un prêt immobilier, vous savez que ce genre d’emprunt est souvent de longue durée. Ainsi, de nombreux risques y sont associés pour l’emprunteur, mais aussi pour la banque. C’est pourquoi les banques et des organismes d’assurance proposent des assurances emprunteur. Ce type d’assurance est à considérer avant un prêt pour parer à certains imprévus.

Ainsi, avant de vous lancer dans un prêt immobilier, il est important de connaître cet élément essentiel. Aujourd’hui, nous vous proposons donc d’en apprendre plus sur cette assurance et ce qu’elle implique.

A découvrir également : Groupama: l'assurance étudiante idéale pour votre budget

Tout ce que vous devez savoir sur l’assurance emprunteur

1. Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur, également appelée assurance-crédit ou assurance de prêt immobilier est une garantie que la banque exige quasi systématiquement. Vous souscrivez à ce contrat lors d’un prêt immobilier. Vous pouvez signer auprès de votre banque ou d’un autre établissement en utilisant la délégation d’assurance. Elle assure à la banque d’être remboursée en cas d’imprévus fixés dans le contrat. D’une part la banque va retrouver son argent, de l’autre vos proches ne seront pas impliqués.

En d’autres termes, elle garantit que le crédit de la maison ne pèsera pas sur vos proches en cas d’événements malheureux.

A lire également : Quels sont les documents dont vous avez besoin pour l'assurance automobile ?

2. Pourquoi est-elle importante ?

Imaginez cette situation : vous avez investi de l’argent, du temps et de l’énergie dans l’achat de votre maison de rêve, mais un accident ou une maladie vous empêche de rembourser votre prêt. C’est là que l’assurance emprunteur intervient. Elle offre une protection financière, évitant ainsi des conséquences graves pour vous et votre famille.

3. Les garanties de l’assurance emprunteur

Il existe trois garanties majeures dans l’assurance emprunteur : le décès, la perte totale et irréversible d’autonomie et l’invalidité partielle ou totale. A cela peut s’ajouter, l’incapacité temporaire de travail et la garantie perte d’emploi. Si ces garanties sont actionnées, l’assurance prend en charge tout ou partie du remboursement du prêt ou des mensualités. Il est essentiel de comprendre les détails de chaque type pour choisir celui qui convient le mieux à vos besoins.

4. Dois-je souscrire à l’assurance proposée par la banque ?

Les banques proposent souvent leur propre assurance emprunteur, mais vous avez également le choix de souscrire à une assurance externe. Il est recommandé de comparer les offres, car les assurances externes peuvent parfois être plus avantageuses en termes de coûts et de couvertures. Assurez-vous de bien comprendre les conditions et vérifiez si l’assurance externe est acceptée par votre prêteur.

5. Le coût de l’assurance emprunteur

L’âge et l’état de santé de celui qui fait la demande sont des éléments déterminants dans le calcul du coût de l’assurance emprunteur. Mais ils ne sont pas les seuls : le nombre d’années que va durer le prêt ainsi que le montant emprunté sont d’autres facteurs importants. Il est crucial de demander des devis détaillés et de comprendre les conditions tarifaires. N’hésitez pas à négocier et à poser des questions pour obtenir la meilleure offre possible.

6. La flexibilité de l’assurance

Optez pour une assurance emprunteur qui offre une certaine flexibilité. Par exemple, certaines polices permettent des ajustements en fonction des changements de vie, tels que l’achat d’une nouvelle propriété ou le remboursement anticipé du prêt. Une assurance adaptable à vos besoins évitera des complications futures.

Une assurance qui vous servira grandement

Avant de vous lancer dans un prêt immobilier et vu l’augmentation du taux d’usure récemment, il est essentiel de mettre toutes les chances de votre côté. Ainsi, pensez à l’assurance emprunteur qui pourra éviter des dettes à vos proches.

Partager :