Pourquoi les promoteurs s’intéressent-ils de plus en plus à la création de société offshore ?

23
Partager :

Le concept de société offshore fait référence à la notion de paradis fiscal. Il s’agit en effet, des pays dans lesquelles les juridictions sont assez souples et permettent aux entreprises de bénéficier d’une fiscalité plus intéressante. Une société offshore est donc une entité qui est domiciliée dans l’un de ces pays. Si les promoteurs sont de plus en plus portés vers la création de sociétés offshore, c’est bien évidemment pour les nombreux avantages qu’ils peuvent tirer. Avoir une société offshore permet notamment de réduire les charges fiscales et de profiter d’une gestion plus flexible.

Société offshore : définition et les secteurs d’activité qui sont éligibles

On parle de société offshore lorsqu’elle est installée sur le territoire d’un pays dénommé paradis fiscal. En effet, un paradis fiscal est un État dans lequel les règles qui régissent la fiscalité sont assez souples. Ainsi, les promoteurs qui choisissent ces paradis fiscaux recherchent de meilleures conditions sur le plan fiscal. En d’autres termes, les propriétaires d’entreprises préfèrent s’installer ailleurs en raison des difficultés qu’ils rencontrent. Celles-ci sont relatives aux abus du fisc. Ce qui pourrait les contraindre à fermer leurs activités ou à réduire drastiquement le personnel.

Lire également : Choisir une plateforme de trading agréée par l’AMF

Généralement, les sociétés offshores exercent dans le domaine du commerce électronique. Elles interviennent également dans le secteur du consulting et du conseil, le commerce international comprenant l’achat et la vente de marchandises. Outre ces secteurs, une société offshore peut être utilisée pour détenir des droits de propriété intellectuelle ou de biens immobiliers tout en conservant l’anonymat.

Avec une société offshore, vous procédez à une optimisation fiscale. Ce qui est bien différent de la fraude fiscale. Dans le cadre d’une société offshore, les flux financiers proviennent des activités de la société. La création d’une société offshore présente donc de multiples avantages. Toutefois, la création de sociétés offshore nécessite avant tout de bien se renseigner en tenant compte de vos objectifs.

A découvrir également : Top des pays européens qui paient le moins d'impôts

Les avantages d’une société offshore

D’un point de vue juridique, la société offshore est représentée par un « prête-nom ». Cela suppose que le nom du propriétaire réel ne figure pas sur les documents officiels de la société. Il s’agit d’un principe de confidentialité.

Dans les juridictions les plus favorables, la création d’une société offshore présente les avantages à divers niveaux :

  • Aucun impôt sur les bénéfices : la société non résidente n’est pas imposée sur les bénéfices réalisés. Il n’existe donc aucune taxe en dehors de la licence annuelle ;
  • Pas d’exigence comptable : même si vous tenez à jour une comptabilité pour votre gestion interne, vous n’avez aucune obligation pour la rendre publique ;
  • Faible taux des frais de gestion ;
  • Principe d’anonymat ;
  • Aucune exigence de capital versé : en créant une société offshore, vous n’avez pas l’obligation de libérer le capital inscrit lors de la constitution ;
  • Protection juridique et des actifs.

La création d’une société offshore exige un certain nombre de compétences, de temps et une vision bien élaborée pour son optimisation fiscale ; ce qui constitue d’ailleurs son plus grand avantage.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons