L’investissement et de l’économie suisse : quel intérêt ?

3
Partager :

La Suisse est l’un des pays jouissant du système fiscal le plus attractif. Elle pratique les plus bas taux d’imposition sur les revenus. Avec un tel système, la Suisse a pu créer un environnement favorable à la création et à l’implantation des entreprises. Aujourd’hui, cette nation dispose d’une bonne économie. Ainsi, de nombreux investisseurs étrangers préfèrent y installer leurs sociétés pour profiter des meilleures conditions fiscales qui s’y trouvent. Découvrez davantage l’intérêt de l’investissement et de l’économie suisse !

L’attractivité de l’imposition des entreprises en Suisse

La Suisse attire de plus en plus d’investisseurs étrangers en raison de son niveau d’imposition plus bas que le seuil minimal. De nombreux pays pratiquent un taux d’imposition qui avoisine 21 % sur les revenus des entreprises. La Suisse par contre pratique 14 %. Ceci constitue une opportunité d’affaires pour les bailleurs. Ces derniers n’hésitent pas à y implanter leurs sociétés qui créent de l’emploi et boostent l’économie locale. Avec Fiduciaire Lausanne, vous pourrez tirer les meilleurs profits de cet écosystème financier.

A voir aussi : Prélèvement Remisereduc : à quoi correspond ?

En Suisse, les niveaux d’impositions sont de trois niveaux : fédéral, cantonal et communal. Au niveau fédéral, le taux d’imposition est de 8,5 % du bénéfice net des entreprises. Les impositions aux niveaux communal et cantonal sont variables. Toutefois, il faut noter que l’imposition totale en suisse est plus avantageuse pour les sociétés. C’est en sens que cette nation est qualifiée de paradis fiscal.

Le rôle des entreprises fiduciaire

Un fiduciaire a pour principale fonction la garde et la gestion du patrimoine d’un tiers ou d’une entreprise. Cette gestion peut être à long ou à moyen terme. En général, une entreprise fiduciaire gère différents biens. Il peut s’agir de terrains, de placements immobiliers, de fonds d’obligation et de bien d’autres choses. Les domaines d’interventions et les missions d’une société fiduciaire sont variables et elles dépendent des circonstances.

A lire en complément : Impayés : les bonnes raisons de passer par un recouvrement de créances !

Une telle entreprise peut également s’occuper de la comptabilité, de la domiciliation des sociétés, des déclarations fiscales, de l’ouverture et de la gestion des comptes bancaires. Vous pourrez faire appel à une fiduciaire pour vous aider pour vos déclarations fiscales en Suisse. Une entreprise fiduciaire qualifiée comble vos différentes attentes, car elle a une parfaite maitrise des lois fiscales.

Le processus de création d’entreprise

La Création d’entreprise en suisse se déroule en plusieurs étapes. Elles concernent le choix du statut juridique, la publication de la société au registre du commerce, la souscription à une assurance, la délégation du chargé de la comptabilité et la rédaction du business plan. 4 statuts juridiques sont les plus utilisés par les créateurs d’entreprise. Il s’agit de : la société individuelle, la société en nom collectif, la société à responsabilité limitée et la société anonyme.

L’intérêt du choix de l’un de ces statuts dépend de ses objectifs et de son activité. En outre, pour s’inscrire au registre du commerce, il faut remplir le formulaire d’affiliation puis fournir un certain nombre de documents justificatifs. Parmi ces derniers, on compte notamment les factures établies, les conventions conclues, le bail de loyer et l’assurance responsabilité civile. Après inscription et publication de votre entreprise, vous recevez un extrait du registre du commerce.

La loi voudrait que vous souscriviez à plusieurs types d’assurances pour vous protéger avec votre entreprise. Il vous incombe de souscrire à certaines assurances commerciales et sociales comme la caisse AVS, l’assurance d’indemnité journalière en cas de maladie et l’assurance de protection juridique. Choisissez un professionnel qualifié et digne de confiance pour tenir votre comptabilité.

Considéré comme le plan de développement en entreprise, il est nécessaire de rédiger un business plan en bonne et due forme. Pour la rédaction de ce document, vous devriez vous faire assister d’un expert.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons