Quel est le montant mensuel de l’ASPA ?

6
Partager :

Les personnes âgées ayant peu de ressources peuvent bénéficier de l’Aspa ou Allocation de solidarité pour les personnes âgées , en plus de la pension de survivant. Il est payé mensuellement par Carsat ou MSA (si le bénéficiaire dépend du régime agricole). Il convient de noter que depuis 2007, la « vieillesse minimale » a été remplacée par l’Aspa.

A lire en complément : Qui peut prétendre à la retraite à 60 ans ?

Quelles sont les conditions pour l’attribution de l’Aspa ?

Pour être admissible à l’allocation de solidarité pour personnes âgées, certains critères doivent être remplis, à savoir :

  • être en retraite personnelle ou recevoir une pension de survivant ;
  • ont 65 ans minimum . D’autre part, si la personne est jugée inapte au travail, a un taux d’invalidité de 50 %, est un ancien combattant ou reçoit une retraite anticipée en raison d’une invalidité, elle peut bénéficier d’un peu plus tôt que l’âge minimum requis ;
  • avoir un revenu qui ne dépasse pas 10 838,40€ par an pour une personne âgée seul et 16 826,64€ par an pour un couple. La veuve de guerre, quant à elle, peut bénéficier de l’Aspa tant que ses ressources ne dépassent pas 20 775,14 euros par an ;
  • résider en France ou dans un département d’outre-mer à Saint – Martin, Saint – Barthélémy, Réunion, Guadeloupe ou Martinique.

Pour les étrangers résidant en France, ils doivent être en possession d’un permis de séjour d’au moins 10 ans et présenter un permis de travail en France. Toutefois, cette règle ne s’applique pas aux apatrides, aux réfugiés, aux personnes bénéficiant d’une protection subsidiaire ou aux étrangers qui ont combattu pour la France. Les personnes qui sont ressortissants de l’EEE ou de la Suisse sont également éligible à l’Aspa .

A voir aussi : Est-ce que les retraites ont droit à la prime de Noël ?

Une fois que la personne décide de vivre à l’étranger, l’allocation de solidarité pour personnes âgées est supprimée et une nouvelle demande devra être introduite si elle décide de retourner en France.

Quel est le montant de l’Aspa ?

Le montant octroyé est calculé sur la base de Ressources du bénéficiaire et son situation familiale . Il est plafonné à :

  • 903,20€ par mois pour une personne âgée vivant seule ;
  • 1 402,22€ par mois pour un couple.

Le montant à payer mensuellement correspond à la différence entre le plafond mensuel de L’Aspa et le revenu mensuel du bénéficiaire :

Exemple : si le senior reçoit 600€ par mois, l’Aspa sera donc de 903,20€ moins 750€ ou 303,20€.

Quelles sont les ressources prises en compte ?

Toutes les ressources sont prises en compte, y compris celles de son conjoint. Ces ressources se rapportent à :

  • les gains professionnels ;
  • les pensions de retraite et d’invalidité ;
  • pension alimentaire fixée par une décision de justice ;
  • revenus provenant de biens mobiliers et immobiliers (sous réserve de conditions).

Que se passe-t-il en cas de décès ?

En cas de décès, l’allocation est recouvrable sur la succession du bénéficiaire si elle dépasse 39 000 euros en France métropolitaine et 100 000 euros à l’étranger.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons